Actualités

#

Le Cloud, l’outil essentiel des startups

#Cloud, #Infrastructure,

Le cloud computing est un système informatique permettant aux utilisateurs de bénéficier d’une infrastructure informatique complète à distance. Devenu l’outil de base pour toutes les startups, il permet de délocaliser des services informatiques comme le stockage de données, l’hébergement d’applications ou encore la sauvegarde de données.
Les entreprises utilisent en principe les ordinateurs de l’entreprise pour héberger ces éléments, le cloud permet de disposer des mêmes fonctionnalités sans devoir investir dans une infrastructure (serveur, applications, …), les seules conditions étant de disposer de postes informatiques et d’une bonne connexion internet.

Comment fonctionne le Cloud

En utilisant le cloud, l’entreprise n’est plus propriétaire du serveur informatique utilisé puisqu’il est externalisé par un prestataire dédié.
Cependant, elle peut accéder de manière évolutive à de nombreux services sans être confrontée à la complexité d’une l’infrastructure sous-jacente (entretiens de bases de données et de serveurs, sauvegardes, mises à jours logiciels etc.) qui requiert des compétences informatiques proportionnelles au développement des besoins IT de l’entreprise.
Les applications et les données ne se trouvent plus sur l’ordinateur local, mais sur le cloud composé d’un ensemble de serveurs distants interconnectés.
L’accès au service se fait par une application installée sur les ordinateurs de l’entreprise et facilement disponible.

Les avantages du cloud en résumé

  • Pour les petites entreprises, le cloud permet de lancer un service à coût réduit sans investissement hardware. C’est une solution économique qui permet aussi de faire évoluer le système en fonction du développement de l’entreprise,
  • Possibilité d’avoir accès à des services parfois coûteux à moindre prix et de manière évolutive,
  • La mutualisation des ressources permet de disposer de capacités colossales en matière de volume de stockage et de bande passante,
  • Un niveau d’assurance supplémentaire pour la sécurité du stockage des données.

Les points inconvénients concernant le cloud

  • L’entreprise dépend de la qualité de service de son prestataire, il faut donc en choisir un qui connaît les applications métier et les contraintes du secteur d’activité de l’entreprise,
  • En cas de panne internet, ou d’une mauvaise connexion, l’entreprise peut être fortement perturbée,
  • L’entreprise perd la maîtrise de son système informatique et notamment le cycle de vie des applications,
  • Retourner vers une version interne d’un service informatique est souvent coûteux et complexe.

Malgré certains inconvénients, les services de cloud computing sont devenus des bases essentielles au bon fonctionnement de la plupart des entreprises digitalisées, et a permis l’expansion du télétravail répondant aux nouveaux enjeux de la vie active.